Enfin chauds…on se comprend…

Lorsque vous avez beaucoup de prospects (vous avez donc un très bon sens commercial Bravo!..ou juste après un salon, un emailing…) apprenez à détecter les prospects chauds (ceux avec qui vous ferez du business sous peu) et les prospects froids (qui ne font que regarder..ou qui vous ont dit: ‘vous avez une brochure? on s’appelle..NC). Prévoyez un argumentaire spécial pour les prospects froids pour passer le moins de temps avec eux, tout en gardant leurs coordonnées et les relancer quand vous aurez plus de temps à leur consacrer (ex:  » je vous laisse notre documentation qui va vous aider à faire votre choix, regardez-là tranquillement chez vous et je vous rappelle mardi prochain… »).. Et réservez un argumentaire plus complet et direct (démonstration longue…) pour les prospects chauds.

Mais qu’ils soient chauds, tièdes ou froids..n’oubliez jamais de vous demander comment vous pourriez leur être utile, et surtout mettez en avant les atouts que les concurrents n’ont pas..(cf. conseil n°3)

Enfin soyez concis c’est à dire pas comme ce post..

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *